La fibre

La fibre

Le feutrage

Le feutrage est un procédé artisanal et ancestral. La laine est lavée longuement à froid puis séchée à plat. Après le séchage, le cardage est effectué.

La laine est peignée soit avec des cardes, brosses qui servent à étirer la laine, soit avec une cardeuse, machine qui sert à carder la laine.

La technique :

Sous l’action de l’eau savonneuse, les écailles de la laine s’entremêlent les unes aux autres, puis se resserrent progressivement par la pression exercée sur la laine. En se refermant, la fibre forme une nappe de laine ou feutre de laine. Le feutre de laine est à la fois isolant, souple, chaud et protecteur.

Et de plus…. Le cardage et le feutrage étaient déjà pratiqués à l’époque néolithique, mais ne sont apparus en Europe qu’au 19ème siècle.

Une légende...

Saint Clément aurait découvert le feutre lorsqu’il était moine errant ; ayant l’habitude de mettre de la laine dans ses chaussures pour se protéger les pieds, il aurait remarqué que le mélange sueur et laine, écrasé par ses pieds se trouvait aggloméré. Par la suite, devenu évêque, il aurait formé des groupes de travailleurs pour améliorer la technique.

Bien que cette légende ne repose sur rien, Saint-Clément est le saint patron des fabricants de feutre et sa fête le 23 novembre est souvent chômée chez les chapeliers.